Imprimer cette page
Premier diplômé en classe virtuelle individualisée

Premier diplômé en classe virtuelle individualisée

Écrit par  02 avril 2009
Le mercredi 25 mars 2009 avait lieu une remise de diplôme bien spéciale au C.F.P. de Neufchâtel. Près d’une cinquantaine d’intervenants de la FP, représentants du MELS, et étudiants étaient réunis pour célébrer le succès de monsieur Paul Bolduc, premier diplômé au DEP en dessin de bâtiment à avoir suivi toute sa formation en classe virtuelle individualisée.

Monsieur Bolduc a complété les 1800 heures du programme en moins de deux ans. Il travaille désormais comme dessinateur pour la firme d’architecture Bisson et Associés suite à un stage effectué en décembre 2008.

Selon Benoit Lauzé, initiateur du projet et enseignant en dessin de bâtiment, «les employeurs apprécient particulièrement l’autonomie que démontrent les stagiaires issus des classes virtuelles».

Certes qualifiante, la formule des classes virtuelles est aussi «facilitante» pour un bon nombre de citoyens qui souhaitent augmenter leur niveau de compétence mais dont la situation géographique, familiale ou professionnelle rend impossible un accès physique à un centre de formation professionnelle. Le quotidien Le Soleil, qui couvrait la remise de diplôme, a d’ailleurs publié un article intitulé «Écoles en région : la maison, la solution ?».

Lors de son allocution, monsieur Lauzé a souligné l’apport technologique et pédagogique du RÉCIT-FP au projet.  «Pour toute la période d’expérimentation, la plateforme synchrone «Classes et réunions virtuelles» a été mise gratuitement à notre disposition. Ils nous ont aussi accompagnés dans l’utilisation de la plateforme asynchrone TIC-FP qui héberge toute la documentation des différents modules. Si nous avions dû défrayer les coûts pour ces systèmes, nous n’aurions pas eu les moyens de nous lancer dans cette aventure».

Rappelons que le RÉCIT-FP a pour mandat d’accompagner les centres de formation professionnelle du Québec dans une utilisation pédagogique des TIC. Tous les centres de FP qui souhaitent expérimenter les plateformes du RÉCIT-FP sont invités à nous contacter.

Article complémentaire: